Vie pratique

COVOIT’ICI

COVOIT’ICI

Covoit'ici est la solution concrète pour déployer un service public de covoiturage quotidien pour tous, y compris en territoires péri-urbains et ruraux. Porté par le Conseil Départemental du Val d’Oise et le  PNR du Vexin), le projet vise à permettre le développement...

lire plus
Un mardi sur deux, pizzas Feu du dragon!

Un mardi sur deux, pizzas Feu du dragon!

Pizzas au feu de bois, 29 cm, toutes avec origan et basilic.   Marguerite (tomate, mozzarella) - 8€ Regina (tomates, mozzarella, créme fraiche. jambon de Paris, oeuf) - 9€Wini (tomates. mozzarella jambon de Paris ) - 9€Calzone (tomates, mozzarella, jambon de...

lire plus

À propos de l’eau et de l’assainissement…

Le petit cycle de l’eau, cycle domestique

Le petit cycle de l’eau désigne l’ensemble des étapes qui interviennent depuis le captage de l’eau à l’état brut jusqu’à son retour dans le milieu naturel après usage. Les différentes étapes du petit cycle de l’eau sont : Le captage, La production / potabilisation, La...

lire plus

Le schéma directeur d’assainissement

Dans le cadre de son schéma directeur d’assainissement, approuvé en 2008, la commune a défini les périmètres des zones. D’assainissement collectif La commune est tenue d’y assurer la collecte, le traitement et le rejet des eaux usées. Zonage d’assainissement...

lire plus

L’eau potable

Captage, potabilisation et distribution Le captageL’eau captée, à l’état brut, peut avoir diverses origines : cours d’eau, plans d’eau, nappes souterraines ou sources. La potabilisation L’eau captée est transportée à l’unité de traitement pour être rendue potable et...

lire plus

L’eau à Saint Gervais

La distribution de l’eau potable est gérée depuis 1948 par le Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau Potable (SIAEP) regroupant les communes de Saint Gervais, Magny en Vexin et La Chapelle en Vexin. Pour améliorer la qualité de l’eau distribuée, l’usine de...

lire plus

La facture d’eau

En tant que ressource issue du milieu naturel (lacs, rivières, nappes phréatiques) l’eau en soit n’a pas de prix. C’est le service de l’eau et / ou de l’assainissement qui a un coût. Le prix de l’eau dépend : Du contexte local : disponibilité et qualité de la...

lire plus

Les fuites anormales d’eau potable

En cas d’augmentation anormale de la consommation d’eau, le service de l’eau doit informer l’usager dans les plus brefs délais, et au plus tard avec l’envoi de la facture. Une fois prévenu, le client dispose d’un mois pour localiser la fuite et présenter l’attestation...

lire plus

La collecte des déchets

La collecte des déchets s’effectue :

  • Le vendredi pour les ordures ménagères
  • Le lundi toutes les 2 semaines pour les emballages/papiers (en mélange dans le bac jaune).
  • Le lundi toutes les 4 semaines pour le verre (dans le bac vert).

En raison de travaux, les horaires de passage des camions de collecte peuvent être modifiés. Aussi pour éviter tout incident, les bacs doivent être sortis la veille au soir du jour de collecte.

Pour plus d’informations sur la collecte des déchets, consultez le calendrier des jours de collecte.

Un bac à verre est également situé à proximité de l’entrée du parc municipal.

 

Déchèterie

Saint-Gervais dépend de la déchèterie de Magny-en-Vexin

La collecte des encombrants

La collecte des objets encombrants a lieu 2 fois par an

  • 30 mars 2021
  • 21 septembre 2021

Les encombrants (ou “monstres”) sont des objets volumineux provenant des ménages dont les dimensions sont telles qu’ils ne peuvent être déposés dans les bacs de collecte ou en ordures ménagères.

La collecte des objets encombrants est limitée à 1 m3 par habitation. Les encombrants doivent être sortis la veille du jour de ramassage.

Les encombrants non collectés

Les objets encombrants non collectés sont :

  • Les gravats,
  • Les sacs de plâtre, ciment, colle, mortier,
  • Les produits explosifs (ex : bouteilles de gaz, …),
  • Les produits toxiques (batteries, piles, pots de peinture pleins, huiles moteur, huiles usagées, produits de traitements agricoles, fûts pleins de produits inconnus, …),
  • Les Objets dont le poids est supérieur à 50 kg ou dont les mesures excèdent 1,75 x 1,50 x 0,50 m,
  • Les déchets verts,
  • Les souches d’arbres,
  • Les déchets d’équipements électriques et électroniques,
  • Les objets qui ne sont pas des déchets ménagers (machines industrielles, moteurs, grosses pièces mécaniques, …).

Les déchets électriques et électroniques doivent être déposés en déchetterie.

La déchetterie de Magny en Vexin

Horaires d’été

Du 01 avril au 31 octobre. Ouverture les jours fériés sauf le 1er mai.

  • Lundi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
  • Mercredi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
  • Vendredi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
  • Samedi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00
  • Dimanche : de 09h00 à 13h00

Les déchèteries seront accessibles au plus tard 15 minutes avant la fermeture.

Horaires d’hiver

Du 01 novembre au 31 mars. Ouverture les jours fériés sauf le 1er janvier et le 25 décembre.

  • Lundi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
  • Mercredi : de 14h00 à 17h00
  • Vendredi : de 14h00 à 17h00
  • Samedi : de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
  • Dimanche : de 09h00 à 13h00
Coordonnées

23 rue Gutemberg
PAE la Demi-Lune
95420 Magny-en-Vexin

01 34 46 81 85

Gérée par le SMIRTOM du Vexin, elle constitue le point de collecte de tous les produits et déchets qui ne peuvent être ramassés avec les ordures ménagères comme :

  • Le bois, les gravats inertes, les cartons, la ferraille et les déchets verts.

Mais aussi et surtout les produits toxiques tels que :

    • Les peintures, les vernis, les traitements du bâtiment,
    • Les batteries qui contiennent de l’acide et du plomb,
    • Les solvants et les aérosols, produits dérivés du pétrole,
    • Les huiles de vidange,
    • Les produits de traitement pour les jardins issus de la chimie,
    • Les médicaments (s’ils ne peuvent pas être apportés à votre pharmacien),
    • Les produits chimiques en général.

Elle est gratuite pour les particuliers justifiant d’un domicile appartenant au Canton de Magny en Vexin (Prévoir aussi une Carte d’Identité et la Carte Grise du Véhicule).

Le volume est limité à 1 mètre cube par semaine pour une voiture (avec remorque) ou un fourgon <3,5 T non attelé.

La déchetterie est ouverte les jours fériés sauf les 1er mai, 25 décembre et 1er janvier.

Venir à Saint-Gervais…

ATTENTION

Les réseaux de transports en commun franciliens sont organisés par Île-de-France Mobilités.

L’exploitation du réseau du Vexin revient à Transdev Vexin depuis le 1er août 2021. Leur communication n’est pas encore tout à fait au point : nous sommes encore en attente d’information pour compléter cet article..

Notez que le nom des lignes a changé : le tiret a disparu. Ainsi, la ligne 95-04 est devenue la ligne 9504. Cette modification n’a cependant pas été reprise par toutes les applications de mobilité.

Pour le moment, voilà une adresse à laquelle vous pourrez peut-être obtenir le renseignement que vous cherchez :

Transdev Vexin
33 rue des Fossettes
95650 Génicourt
0173137513

Saint-Gervais est reliée au grand réseau de transports en commun de l’Ile de France.

7 arrêts de bus, desservis par 5 lignes partant de Cergy, Pontoise, Bray-et-Lû, Chérence et Saint-Cyr-en-Arthies.

Sans oublier, bien sûr, les arrêts de Magny-en Vexin, en particulier celui de la gare routière et la possibilité de venir en vélo, à pied, en voiture et à cheval…

 

7 arrêts de bus

  • Magny-en-Vexin, Porte de Rouen.
  • Saint-Gervais, Etreez.
  • Saint-Gervais, Petit Saint-Gervais.
  • Saint-Gervais, Mairie.
  • Saint-Gervais, Parc.
  • Saint-Gervais, Archemont.
  • Saint-Gervais, Ducourt.

…et bien sûr, les arrêts de Magny-en-Vexin, en particulier la gare routière.

 

5 lignes de bus

  • 9504 Bray-et-Lû – Cergy (et retour)
  • 9543 Chérence – Magny-en-Vexin (et retour)
  • 9547 Saint Cyr en Arthies – Bray-et-Lû collège (et retour)
  • 9548 Bray-et-Lû – Cergy / Pontoise (et retour)
  • 9549 Bray-et-Lû – Magny-en-Vexin (et retour)

…et bien sûr, toutes les lignes qui desservent Magny-en-Vexin.

Vivre ensemble

Accessibilité

Depuis plusieurs années, Saint Gervais s’est engagée à rendre plus accessible la commune aux personnes handicapées.

L’accessibilité est l’affaire de tous, environ douze millions de Français sont concernés : les personnes handicapées mais également les personnes âgées, malades ou accidentées, les femmes en fin de grossesse ainsi que les familles avec des poussettes, les voyageurs encombrés de bagages, etc…

La « loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » en son article 45  impose aux communes l’établissement d’un plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces et bâtiments publics.

Un décret impose aux communes à produire des diagnostics d’accessibilité pour les établissements recevant du Public (ERP) et d’un agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP).

Les règles de civisme

Nous avons la chance de vivre dans une magnifique commune du Vexin.

Parce que le monde évolue vite, nous devons nous assurer que nos habitudes, nos réflexes, nos gestes soient en adéquation avec le respect d’autrui et l’environnement.

La convivialité, le bon voisinage, le respect de l’environnement, le maintien de notre qualité de vie doivent nous permettre de cohabiter ensemble en totale harmonie.

Il nous appartient à nous, Bercagniens, de faire que notre village nous soit agréable et où il y fait bon vivre. Pour ce faire, chacun d’entre nous, doit y contribuer en respectant tout simplement son voisin, son environnement, son quartier.

Conseils de bon voisinage

[/vc_column_text][vc_basic_grid post_type= »post » max_items= »-1″ item= »1111″ initial_loading_animation= »none » grid_id= »vc_gid:1466772282382-8988c3c4-240c-1″ taxonomies= »17″][/vc_column][/vc_row]

L’objectif « Zéro phyto »

Pesticides, fongicides et autres herbicides seront bientôt interdits pour l’entretien des espaces communaux. La réglementation évolue, afin de préserver les ressources en eau et la santé de tous.

Saint Gervais ne fait pas exception et a décidé d’anticiper ces évolutions réglementaires qui seront en application dès 2017.

Des solutions existent pour limiter la prolifération des « herbes folles ». Pour les mettre en œuvre, la commune est accompagnée par le Parc Naturel Régional du Vexin Français et le bureau d’études ECO’LogiC. Un état des lieux des espaces communaux est en cours de réalisation et des solutions « sur mesure » vont être proposées.

En parallèle, les agents seront formés et le matériel utilisé sera adapté. L’idée étant que le coût d’entretien des espaces extérieurs reste constant. Des évolutions sont donc à prévoir !

Pour limiter la pousse des adventices, des « herbes folles », différentes techniques pourront être utilisées : la mise en place de paillages dans les massifs, l’installation de plantes « recouvrantes » (dites « couvre-sol ») ou encore la végétalisation (enherbement, plantations de vivaces, etc…). Autant de solutions que tout un chacun peut également utiliser dans son jardin !

Par ailleurs, pour libérer du temps nécessaire au désherbage mécanique par les agents, certains espaces vont être entretenus différemment : des herbes plus hautes, c’est aussi demain plus de biodiversité ! Mais rassurez-vous, l’aire de jeux ne sera pas transformée demain en prairie : nous travaillons dans le respect des usages de chaque espace.
Avec des routes et des trottoirs imperméabilisés, les produits phytosanitaires se retrouvent immanquablement dans les cours d’eau, et dans les nappes phréatiques qui sont aussi notre eau potable…

Et éviter demain que les enfants ne se retrouvent en contact direct avec ce type de produits, aussi dilués soient-ils, est une simple question de bon sens !…

Le cimetière ’est un des endroits où chacun d’entre vous est particulièrement sensible à la présence « d’herbes folles ». Loin de vouloir manquer de soin pour ce lieu de recueillement, la commune souhaite là aussi éviter les traitements par des produits chimiques.

Des nouvelles solutions vont donc être « testées » pour parvenir à cet objectif « zéro-phyto ». Le verdissement de ces lieux est donc un projet souhaité et mis en œuvre dans d’autres communes du territoire du Parc et ne va pas à l’encontre du respect que nous tenons à accorder à nos défunts…

Vous aussi, dans votre jardin, nous vous invitons à penser autrement la présence de ces herbes que l’on dit « mauvaises » et à contribuer ainsi à préserver un environnement de qualité pour nos enfants.

Nous vous rappelons par ailleurs que chacun est responsable de l’entretien de son trottoir, et ce en évitant absolument l’usage de produit chimique.

L’entretien du village est assuré par le Syndicat Intercommunal de Voirie Entretien Mobilier et Immobilier (SIVEMI) qui regroupe les communes de la Chapelle en Vexin, Buhy et Saint Gervais.

Trois personnes  sont  employées du SIVEMI et exécutent les travaux d’entretien de notre village deux jours et demi par semaine.

La fourrière animale

La fourrière animale du Val d’Oise est composée de trois bâtiments avec 79 box pour recevoir 49 chiens et 30 chats, et 6 places pour la faune sauvage captive.

Si vous avez perdu votre animal ou si vous remarquez un animal errant:

Lieu-dit « Fosse Imbert »

95820 Bruyères-sur-Oise
Tél : 01 30 28 43 13 ou 01 30 28 84 70

Horaires de fonctionnement :

  • du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h
  • le samedi de 9h à 13h et de 14h à 18h
  • le dimanche de 9h à 14h

Les repris propriétaires s’effectuent :

  • du lundi au vendredi de 10h30 à 13h et de 14h à 17h
  • le samedi de 10h30 à 13h et de 14h à 18h
  • le dimanche de 10h30 à 14h

L’obligation légale

Tous les animaux de compagnie doivent être identifiés par tatouage ou puce électronique. Quand ils s’échappent et sont récupérés par les pompiers, la police ou une société de capture habilitée, ils sont conduits à la fourrière qui peut prévenir les propriétaires grâce à l’identification.

Rappel des cas de mise en fourrière

  • Un animal susceptible de représenter un danger pour les personnes et animaux domestiques ou dont le propriétaire n’a pas exécuté les mesures prescrites pour prévenir tout risque,
  • Lorsque les détenteurs de chiens dangereux ou de chiens mordeurs ne satisfont pas aux obligations réglementaires
  • En cas d’urgence pour les animaux placés dans des conditions d’insalubrité,
  • Tout chien retrouvé en état de divagation (hors chasse, sans surveillance de son propriétaire et à plus de 100m de ce dernier),
  • Tout chien livré à son instinct et dont le propriétaire n’a pas tout entrepris pour le récupérer,
  • Tout chat retrouvé en état de divagation (non identifié et retrouvé à plus de 200m d’habitations ou à plus de 100m du domicile de son propriétaire, sans surveillance immédiate de ce dernier),
  • Tout chat dont le propriétaire est inconnu, saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui.