L’assainissement non collectif

Aussi appelé « assainissement autonome ou individuel », il désigne les installations individuelles de traitement des eaux usées domestiques.

Ce type d’assainissement concerne les habitations non raccordées à un réseau d’assainissement collectif. Elles doivent en conséquence traiter elles-mêmes leurs eaux usées avant de les rejeter dans le milieu naturel.

L’assainissement non collectif est reconnu comme une solution à part entière, alternative au réseau public de collecte et au moins aussi efficace, avec un impact environnemental des rejets moindre en zone rurale. Il vise donc à prévenir les risques sanitaires ou environnementaux là où les conditions nécessaires au développement de l’assainissement collectif ne sont pas réunies.

La réglementation et l’entretien des installations

Les habitations situées dans les secteurs d’assainissement non collectif doivent disposer d’installations conformes à la réglementation.

L’entretien et le bon fonctionnement de l’installation sont soumis au contrôle de la commune : ils relèvent de la responsabilité du Maire.

Chaque propriétaire est responsable du bon fonctionnement de son installation d’assainissement non-collectif. Il doit effectuer les travaux de rénovation nécessaires et assurer un entretien régulier.

La commune de Saint Gervais a signé une convention avec la Compagnie des Eaux et de l’Ozone pour assurer l’assistance technique et le contrôle des installations d’assainissement non collectif.